Mesdames, Messieurs et chers camarades,

André Spite est mort mardi dernier des suites d’une infection pulmonaire mais surtout de la Covid. Il était veuf depuis une vingtaine d’années et aurait eu 89 ans le 6 novembre prochain.

Ingénieur des Arts et Métiers, promotion Châlons 1952, auditeur de la 12ème session nationale du Centre des Hautes Etudes de l’Armement (CHEAr), il fut décoré de la médaille de l’aéronautique par les Vieilles Racines dont il était aussi un fidèle adhérent.

André fit sa carrière dans l’aéronautique dans les fusées sonde à Sud Aviation qui deviendra l’Aérospatiale puis dirigea Maroc Aviation pendant 5 ans. A 50 ans, il créera la SEMIA, Société de Maintenance de l’Aéronautique qui existe encore dans le Val d’Oise forte de 30 salariés.

Membre actif du CODIR de l’AACHEAr et commissaire aux comptes pendant une dizaine d’années, il participa à plusieurs voyages au Portugal, au Brésil et en Afrique du Sud.

Ancien Vice-Président du Comité national des Arts et Métiers de 1979 à 1982, il relancera le club de bridge et les tournois de la maison des Arts et Métiers, avenue d’Iéna à Paris, école dont il aimait l’esprit de corps et la camaraderie.

André partageait sa vie entre son domicile parisien et celui de Cimiez sur les hauteurs de Nice où il “tapait le carton” avec les gadzarts du cru.

Une fois par an, nous nous retrouvions au Cercle des Armées et parfois à Nice pour évoquer nos souvenirs de voyage et nos projets à venir.

Sa bonne humeur ne faisait jamais défaut. Nous garderons de lui sa gentillesse et son sourire même devant l’adversité.

Sa messe de funérailles aura lieu le mardi 25 octobre prochain à la chapelle Sainte Bernadette en briques rouges au 4 rue d’Auteuil dans le XVIe arrondissement à 14h30 non loin de la paroisse N.D d’Auteuil actuellement en travaux.

Frédéric Sené et Antoine Nodet
38è session nationale du CHEAR