Le 11 mai dernier, à l’occasion des XVe Entretiens Armement & Souveraineté de 3AED-IHEDN, Dominique Lévy (48e) et Jean-François Knepper (47e) ont reçu la médaille d’or de l’UNION-IHEDN pour leur action engagée au sein de 3AED-IHEDN et pour leur contribution au rayonnement de la communauté IHEDN.

Biographie de Dominique Lévy :

Auditrice de la 48e session nationale Armement et économie de défense de l’IHEDN, Dominique Lévy se passionne pour les avions de chasse dès l’adolescence. Victime d’un accident d’avion à l’âge de 19 ans qui entrave son objectif d’une carrière militaire dans l’armée de l’Air, elle “reconvertit” sa passion dans une carrière de 25 ans dans l’industrie aéronautique et de défense chez Dassault Aviation (1997 – 2001), Thales Airborne Systems (2001 – 2006), Safran Landing Systems (2006 – 2008) et Safran Electronics & Defense (2008 – 2020). Membre du comité directeur de l’AACHEAr à partir de 2012, elle participe en 2012-2014 au GRAED « Prospective 2040 » qui donne lieu au chapitre « Prospective 2040 – Rêves de concepts militaires en rupture », dans le livre « Géostratégie et armement au XXIe siècle » (La Documentation Française). Elle est élue à la présidence de l’AACHEAr mi-2015. La découverte de la problématique du trouble de stress post-traumatique chez les militaires déclenche chez elle un projet de reconversion professionnelle dans la psychologie. Elle est présidente du groupe de travail sur la reconversion des militaires blessés au MEDEF (bénévolat depuis 2017).

Biographie de Jean-François Knepper :

Auditeur de la 47e Session (2010-2011) et par ailleurs première session de l’ère post-CHEAR, responsable pendant près de 20 ans du principal syndicat de salariés du groupe Airbus (FO), c’est à ce titre que Jean-François Knepper a été sélectionné pour participer à la session nationale Armement économie de défense de l’IHEDN. Élu par ses pairs de la 47e pour les représenter au sein du conseil d’administration de l’ex-AACHEAr, il ensuite été désigné comme secrétaire général de l’association, sous la présidence de Dominique Levy, puis de Stephane Pichon. Durant ce mandat, il s’est principalement consacré à développer le sponsoring et le mécénat au profit de l’association. Désormais et récemment retiré d’Airbus, il consacre sa vie à sa commune gersoise, d’une part et à la réflexion stratégique autour de l’avenir de l’industrie aéronautique dans le cadre du Groupe Minerve qu’il a constitué il y a un an et qui associe une quinzaine d’acteurs majeurs du secteur.