Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Rendez-vous d’Athéna #6 : La LCOI (Lutte contre l’orpaillage illégal) en Guyane : une guerre sans fin ?

20 septembre | 18h30 - 20h00

Avec

Le Général de division Stéphane Bras
Ancien commandant de la gendarmerie en Guyane

Mardi 20 septembre 2022
à partir de 18h30

Format hybride,
en présentiel à la Maison de la vie associative et citoyenne du 7e arr. de Paris
(entrée par le 93, rue Saint Dominique)
et en visio-conférence

(Merci de préciser la formule choisie dans le formulaire ci-dessous)

 

S'INSCRIRE

 

Initiée depuis 2008, l’opération HARPIE vise à lutter contre l’orpaillage illégal en Guyane. En 2022, on estime que 8 à 10 000 garimpeiros, majoritairement brésiliens en situation irrégulière, extraient environ 10 tonnes d’or du sous-sol guyanais. Ce pillage des ressources naturelles s’accompagne d’actes de déforestation et de pollution des cours d’eau, notamment par l’utilisation du mercure. Les conséquences sur la santé des populations sont désastreuses. L’orpaillage génère en outre une activité criminelle importante liée à la présence des orpailleurs illégaux.

Pour contrer ce fléau, la gendarmerie nationale, appuyée par les forces armées en Guyane, engage quotidiennement des militaires sur tous les registres opérationnels : contrôle de zone, patrouilles mixtes, opérations spéciales, enquêtes judiciaires… Les résultats enregistrés en 2021, avec une baisse du nombre de chantiers d’orpaillage illégaux, traduisent la pertinence de la stratégie mise en œuvre par l’opération Harpie. Pour autant, le rôle joué par le Suriname, véritable base logistique, le prix de l’or et la résistance des garimpeiros sont autant de facteurs qui rendent la lutte contre l’orpaillage illégal toujours plus complexe.

Dans ce contexte, est-il envisageable de parvenir dans un avenir proche à l’éradication de l’orpaillage illégal en Guyane française ?

Notre intervenant :

Âgé de 53 ans, le général de division Stéphane BRAS est Saint-Cyrien (1989-1992). Il a exercé différents commandements en gendarmerie mobile et en gendarmerie départementale. Son parcours l’a amené à commander le groupement de gendarmerie mobile I/3 de Rennes, puis le groupement de gendarmerie départementale du Finistère. Il a également été le chef de corps du centre national d’entraînement des forces de gendarmerie de Saint-Astier. Avant de rejoindre la direction des opérations et de l’emploi à la DGGN le 1er août 2022, il a commandé la gendarmerie de Guyane. Au cours de sa carrière, il a participé à plusieurs opérations extérieures (Bosnie, Kosovo, Géorgie, Afghanistan) et missions en outre-mer (Guadeloupe et Nouvelle-Calédonie). Ancien auditeur du CHEM et de l’IHEDN, mais aussi du NATO Defense College, il est officier de la Légion d’honneur, officier de l’Ordre national du mérite et titulaire de la Croix de la Valeur militaire avec une citation.

Pour aller plus loin, vos ressources :

Pour préparer notre prochain Rendez-vous d’Athéna, 3AED-IHEDN et ses partenaires vous proposent  des articles, podcasts et émissions complémentaires réunis dans ce dossier.

➡️ Consulter le dossier sur l’orpaillage illégal en Guyane.

➡️ Consulter la programmation des Rendez-vous d’Athéna pour l’année 2022-2023.

 

 

Détails

Date:
20 septembre
Heure :
18h30 - 20h00
Catégorie d’évènement:
évènement Tags:
, ,
Site :
https://forms.gle/NcQko16F3rb6fJTS6

Organisateurs

AED-IHEDN
AAT – Association de l’Armement terrestre

Lieu

Maison de la vie associative et citoyenne du 7e arr. de Paris
93 rue Saint Dominique
Paris, 75007 France
+ Google Map
Voir Lieu site web